Le Vésinet est un site historique de l’Urbanisme

Sa conservation est d’intérêt général. Le Syndicat d’Initiative et de Défense du Site du Vésinet a pour but de veiller au respect des principes qui ont présidé à la fondation du Vésinet, à la fois dans le texte des règlements et dans l’exécution de ceux-ci, d’exercer une action constante d’information pour la défense du site, auprès des habitants, des élus locaux et de l’Administration.
Le Syndicat d’Initiative et de Défense du Site assure également un service d’intérêt public pour l’information et l’accueil des visiteurs en coordonnant sur le plan local les diverses activités se rapportant au tourisme.

Le Syndicat d’initiative pour le développement du Vésinet fut créé en 1911 pour promouvoir, animer et embellir la commune du Vésinet qui était alors essentiellement un lieu de villégiature. Entre les deux guerres, le Syndicat d’Initiative fut sensibilisé aux causes de défense des paysages et s’y employa activement avec ses homologues des villes voisines. En particulier, il contribua à faire classer les espaces verts du Vésinet, dès 1934.

En 1951, il prit le nom de Syndicat d’Initiative et de Défense du Site du Vésinet parfois réduit de nos jours à l’acronyme SIDSV.

Aujourd’hui encore, le SIDSV, association indépendante, agréée pour l’Urbanisme, se consacre d’une part à promouvoir et animer la Ville du Vésinet et d’autre part à veiller au respect des principes qui ont présidé à la fondation du Vésinet, à la fois dans le texte des règlements et dans l’exécution de ceux-ci. Enfin, il exerce une action constante d’information pour la défense du site du Vésinet, près des habitants, des élus locaux, et de l’Administration.

Lire l'article