La Défense du Site

Sauvegarder le Vésinet

Les lacs, rivières, pelouses ou « coulées » du Vésinet sont un Site classé qui bénéficie, depuis 1934 pour partie et depuis 1984 pour l’ensemble, de la protection de la loi de la loi du 2 mai 1930 ayant pour objet la protection des monuments naturels et des sites de caractère artistique, historique, scientifique, légendaire ou pittoresque.
En outre, toute la partie définie comme « pavillonnaire» (par opposition aux secteurs plus denses dévolus aux habitations collectives, aux commerces et aux activités de service) est « est inscrite sur l’Inventaire des Sites pittoresques du Département des Yvelines » depuis 1970.

Le SIDSV a pris une large part dans les processus qui ont abouti à l’obtention de ces dispositifs de protection.

Mais les règlements et les lois sont en perpétuel remaniement et il est nécessaire de veiller à ce qu’ils évoluent en cohérence avec les principes imposés par les pères fondateurs du Vésinet. C’est la raison pour laquelle le Syndicat d’Initiative participe – depuis plus de quatre-vingts ans, au côté de toutes les équipes municipales qui se sont succédé à la Mairie du Vésinet – aux Commissions municipales et aux divers Comités, ateliers, Commissions chargés d’élaborer les nouveaux textes règlementaires.

On pourra consulter à titre d’exemple, le site plu.sidslevesinet.fr qui retrace les efforts déployés par le SIDSV dans l’élaboration du Plan local d’Urbanisme (2010-2014)

La Défense du Vésinet, c’est aussi l’acceptation par les habitants de quelques règles de conduites imposées par le Cahier des Charges (1863) et qui participent à la qualité du paysage vésigondin. Il concerne en premier lieu les clôtures, le respect des arbres, de la faune et de la flore …