Monuments historiques

et édifices inscrits à l’inventaire supplémentaire

L’église Sainte Marguerite

Place de l’Église.
Inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques en 1978 elle a été classée monument historique en 2016.

12-stemarguerite

Construite par Louis-Auguste Boileau de 1862 à 1865, L’église Sainte-Marguerite fut le premier bâtiment non industriel réalisé en béton en France (structure métallique accompagnée d’une maçonnerie de remplissage en béton imitant la pierre, et couvrement par un système de pendentifs à nervures métalliques). Maurice Denis a décoré les chapelles dédiées à la Vierge (1901) et au Sacré-Cœur (1903).


Wood Cottage

122, Boulevard des Etats-Unis.
Inscrit en juillet 1993 à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques, il a été classé monument historique en 2000. 

11-wood-cottage

Construit en 1864 par l’architecte Tricotel, pour la famille Taconnet, Wood Cottage est un bel exemple de « maison fabrique ». Il se caractérise par un plan carré reposant sur un socle de brique. Les façades, avec étage en retrait et tourelle d’escalier, sont constituées de pans de bois de chêne, en grume écorcée encadrant des panneaux du même bois, hourdés en maçonnerie rustique utilisant les matériaux les plus divers : meulière, silex, débris de pierre.
Depuis 2007, il appartient à la Ville du Vésinet.

…En savoir plus


L’Hôpital du Vésinet

72, avenue de la Princesse.
Inscrit en 1997 à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.

08-hopital1

Ancien Asile impérial créé par Napoléon III pour abriter des ouvrières convalescentes du département  de la Seine, il fut inauguré en août 1858 et placé sous le patronage de l’Impératrice Eugénie. Aujourd’hui, l’hôpital est réservé aux soins de rééducation et de long séjour.


Le Palais Rose

14, rue Diderot.
Inscrit par arrêté du Préfet de région du 11 juillet 1986.

09-palaisrose

Inspiré du Grand Trianon de Versailles, il fut construit vers 1900 pour M. Arthur Schweitzer, ingénieur.
Habité au début du siècle par le Comte Robert de Montesquiou (de 1909 à 1921) puis par la Marquise Casati (de 1924 à 1932) qui y donnèrent des fêtes fastueuses pour le « tout Paris » des arts et des lettres : D’Annunzio, Debussy, Colette, Cocteau, Sarah Bernhardt, Edmond Rostand…
Avenue Diderot, l’Ermitage, annexe du Palais Rose, était la bibliothèque de Montesquiou. Le Général de Gaulle y séjourna trois jours en Mai 1940.

…En savoir plus


La Hublotière (Villa Berthe)

72, route de Montesson.
Inscrite en partie par arrêté ministériel du 11 décembre 1979.

10-hublotiere

Elle fut édifiée en 1896 sur les plans de l’architecte Hector Guimard, chef de file français de l’Art Nouveau, auteur de maisons et d’immeubles d’habitation fort originaux ainsi que des entrées du métro de Paris. A remarquer les ferronneries de la toiture et des clôtures.

…En savoir plus